Plateforme Agricole Numérique SUNU MBAY

Accompagnement des agriculteurs de la phase planification et gestion des cultures à la phase commercialisation des productions.

Photo of Mohamed El Bechir AW
0 0

Written by

Eligibility Criteria

  • I confirm that I am fully aware of the eligibility criteria and terms of the Act for Biodiversity Challenge and that I am eligible to apply.
  • I am 18 years old or older.

Initiative's representative name

Mohamed El Bechir AW

Initiative's representative date of birth

19 Janvier 1990

Initiative's representative gender

  • Man

Headquarters location: country

  • Senegal

Headquarters location: city

Rue khalifa Ababacar Sy - Nord - Saint Louis

Where are you making a difference?

Notre projet peux avoir un impact partout en Afrique et surtout en Mauritanie, en Gambie et au Mali car les caractéristiques climatiques et pédologiques sont semblables à celles du Sénégal.

Website or social media url(s)

sunumbay-agritech.com https://web.facebook.com/SUNUMBAYAGRITECH

Date Started

Janvier 2020

Project Stage

  • Start-up (first few activities have happened)

Yearly Budget : What is your current yearly budget for the initiative?

  • €1k - €10k

Organization Type

  • For-profit

1. Founding story: Share a story about the "Aha!" moment that led the founder(s) to get started or the story of how you saw the potential for this project to succeed.

Lors de la rédaction de mon mémoire sur le financement de la riziculture irriguée dans la Vallée du Fleuve Sénégal (VFS), j’avais fait le tour de la vallée pour rencontrer les acteurs de la chaîne de valeur riz pour recenser leurs besoins en financement, les offres de financement et les difficultés liées à leurs activités. Ce qui m’avait permis de constater que la majeure partie des producteurs déterminent eux-mêmes les quantités de semences d’engrais et de produits phytosanitaires et souvent ils n’utilisent ni la bonne dose ni le bon type chimique en raison d’un manque de connaissance adaptées. C’est dans la recherche de solutions aux problèmes décelés que m’est venu l’idée de mettre en place une plateforme agricole numérique.

2. The problem: What problem are you helping to solve?

Lutter contre les mauvaises pratiques culturales entraînant la baisse de rendement, l'augmentation des coûts de production et les risques pour la santé humaine et environnementale.

3. Your solution: How are you working to solve this problem? Share your specific approach.

Nous avons crées des applications mobile et web offrant trois services : ⮚ Le Conseil Agricole : Accompagner les producteurs de la phase planification à la phase gestion des cultures avec un suivi permanent de relais et de techniciens agricoles sur le terrain durant toute la phase production. L’application va proposer les meilleures périodes de semis pour chaque spéculation et va générer à partir d’un formulaire à remplir par les producteurs pour chaque spéculation : - La conduite culturale - Le paquet technologique (quantité de semences, d’engrais et de produits phytosanitaires) par superficie exploitée - Le calendrier cultural avec un système de notification et d’alerte pour chaque date clé (les quantités et doses à utiliser de l’épandage d’engrais à la date de récolte) en fonction de la date de semis. ⮚ La Gestion de stock: Gérer l’ensemble des mouvements du stock pour avoir la situation en temps réelle après chaque opération. ⮚ La Commercialisation : L’application sera également une plateforme de mise en relation et de commercialisation où toute personne souhaitant acheter des produits agricoles pourra le faire sur l'application.

4. Innovation: How are you innovating or using unique approaches to solve the problem?

Notre solution est innovante car elle s'appuie sur les nouvelles technologie de l'information et de la communication et va utiliser les techniques de Big Data, de machine Learning et d’intelligence artificielle dans le but de faire des projections plus pointues sur les méthodes de cultures. Nous allons construire des systèmes de projections plus autonomes et plus intelligents, et mettre en place des techniques de traitement d’images satellite qui nous permettrons de déterminer pour chaque zone la culture qui correspond le mieux et sous quelles conditions. Nous avons une approche chaîne de valeur avec l’intégration de tous les acteurs pour un meilleur accompagnement des producteurs.

5. Collaboration: How does your initiative seek to bring key players together to preserve biodiversity?

Nous avons déjà prospecté des producteurs et des structures d’appui technique qui sont intéresser par notre solution qui n’a pas de concurrent au Sénégal. Nous allons faire une phase pilote gratuite avec des centaines de producteurs, déjà identifiés dans les régions de Saint Louis et Matam et le département de Bakel, qui pourront tester et voir l’utilité de notre plateforme agricole numérique avant le démarrage de la phase commerciale. Nous avons déjà rencontré la Société d’Aménagement des Eaux du Delta (SAED), le Projet de Développement Agricole de Matam (PRODAM) , la Banque Agricole, des rizeries et des ONG qui sont intéressés par notre plateforme agricole numérique et sont prêts à travailler avec nous. Nous allons travailler avec la SAED et le PRODAM dans la phase pilote en vue de signer un partenariat avant le démarrage de la phase commerciale de la plateforme. Nous recruterons des relais résidant dans chaque zone de production pour un accompagnement efficace et efficient.

6. Impact: how has your project made a difference so far — in terms of both business outputs and social impact? How do you plan on measuring progress?

La plupart des producteurs ne connaissent pas les périodes idéales de début de campagne pour chaque spéculation, les paquets technologiques (quantité semences, engrais, produits phytosanitaires et herbicides sélectifs) et les itinéraires techniques pour une production de très bonne qualité et un meilleur rendement. Nous allons proposer les meilleurs périodes de semis et de récolte (calendrier de campagne) par commune et département pour permettre non seulement une bonne planification de la production en fonction des capacités et des réalités pédologiques de chaque département mais aussi une bonne mise en marché et commercialisation des produits agricoles dans la VFS. Ce qui nous conduira à instaurer un espacement des productions maraichères dans la VFS et de lutter contre : - La surproduction dans certaines zones ; - La mise en marché simultané ; - La perte et le bradage des récoltes.

7. Growth strategies: what are your main strategies for scaling your impact?

Nous allons démarrer notre activité dans la Vallée du Fleuve Sénégal (VFS) pour ensuite nous ouvrir à l’étendue du territoire national Sénégal, puis la Mauritanie et la Gambie, avant de nous ouvrir au reste du continent africain. Nos cibles principales sont les petits exploitants agricoles familiaux qui sont estimés à plus de 200 000 dans la vallée du fleuves Sénégal, plus de 2 000 000 au Sénégal et plus de 30 000 000 en Afrique. Nous visons un marché potentiel de plus de 30 milliards FCFA dans la vallée du fleuves Sénégal, plus de 200 milliards au Sénégal et plus de 1000 milliards en Afrique. A moyen terme nous visons l'adhésion de 50 000 producteurs dans la VFS et à long terme l'adhésion de plus de 500 000 producteurs en Afrique.

8. Creating shared value: How does your initiative create value for society? Or different stakeholders?

Notre solution va contribuer à la réduction du chômage et relever le niveau de rendement et des revenus des producteurs impliquées avec comme conséquence l’augmentation de leur pouvoir d’achat et par conséquent facilitera leur accès à plus de produits alimentaires variés. Ce qui permettra de lutter contre la pauvreté, la malnutrition et l’exode rural. Le développement d’un tel projet va aussi générer plus d’un milliard de FCFA de revenu annuel dans les services amont et aval ainsi que la création d’emplois bien rémunérateurs. Ceci va contribuer aux efforts de lutte contre la pauvreté et la malnutrition au regard des groupes défavorisés qui dépendent étroitement de ces salariés.

9. Financial sustainability plan: can you tell us about your plan to fund your project and how that plan will be sustainable in the short, medium, and long term?

Nous avons un besoin en investissement de 74 833 200 FCFA et un BFR de 20 160 000 FCFA soit un besoin en financement de 94 993 200 FCFA. Notre plateforme fonctionnera avec un système d’Adhésion inscription annuelle moyennant entre 5 000 et 500 000 FCFA en fonction de la superficie exploitée et du système de culture choisi en plus d’une commission de 2 à 5% sur le chiffre d’affaires des produits agricoles commercialisés sur la plateforme et la gestion des équipements agricoles. Nous commercialiserons également des GPS pour la gestion des équipements agricoles et des capteurs intelligents pour l’irrigation de précision et le bon dosage des engrais. Nous visons un chiffre d'affaires moyen annuel de 153 840 426 FCFA sur les 5 ans.

10. Team: what is the current composition of your current team (types of roles, qualifications, full-time vs. part-time, board members, etc.), and how do you plan to evolve the team’s composition as the project grows?

Nous avons une équipe homogène et expérimentée, composée d'un ingénieur Projet financier (CEO), d'un Ingénieur Informatique (directeur du système d'information et du développement) et d'un agronome environnementaliste (responsable des systèmes agricoles et du développement durable). Nous nous appuierons sur les équipes de la SAED et du PRODAM dans la mise en œuvre de nos activités. Nous recruterons ensuite : un Data Engineer, un Data Analyste, un Data Scientiste et un Électromécanicien.

11. How did you hear about this challenge?

  • Social media

Attachments (1)

Find this idea inspiring? Add your own!

0 comments

Join the conversation:

Comment