Cueillette Urbaine, une agriculture productive et écologique au service de la dépollution de la ville et du lien social

Les fruits et légumes viennent à vous, en haut de chez vous !

Photo of Pierre-frédéric BOUVET
0 4

Written by

Eligibility Criteria

  • I confirm that I am fully aware of the eligibility criteria and terms of the Act for Biodiversity Challenge and that I am eligible to apply.
  • I am 18 years old or older.

Initiative's representative name

Pierre Frédéric Bouvet

Initiative's representative date of birth

07/01/1987

Initiative's representative gender

  • Man

Headquarters location: country

  • France

Headquarters location: city

Paris

Where are you making a difference?

Nous proposons la vente et l’exploitation de fermes productives et écologiques en milieu urbain, l'installation de potagers en entreprise et des ateliers pour sensibiliser au changement climatique.

Website or social media url(s)

Site Internet : https://www.cueilletteurbaine.com ; Linked In : https://www.linkedin.com/company/10927621 ; Instagram : https://www.instagram.com/cueillette_urbaine ; Twitter : https://twitter.com/CueilletteU

Date Started

Septembre 2016

Project Stage

  • Growth (have moved past the very first activities; working toward the next level of expansion)

Yearly Budget : What is your current yearly budget for the initiative?

  • €250k - €500k

Organization Type

  • For-profit

1. Founding story: Share a story about the "Aha!" moment that led the founder(s) to get started or the story of how you saw the potential for this project to succeed.

L'histoire de Cueillette Urbaine à commencé à la Ruche, un lieu inspirant qui héberge des sociétés spécialisées dans le développement durable et l'impact social. C'est lors d'une soirée de sensibilisation aux enjeux de l'agriculture en ville que nous nous sommes rencontrés, moi et Paul. Lui est issue du monde de l'ingénierie et de l'urbanisme tandis que je viens du monde de l'agronomie. Le courant est tout de suite passé et nous avons échangé sur nos idées de villes plus vertes, de circuits courts et de résilience. D'après quelques constats simples (Bilan carbone du transport/stockage des denrées alimentaires, population en augmentation et majoritairement urbaine...) nous avons décidé de créer Cueillette Urbaine.

2. The problem: What problem are you helping to solve?

Nous serons bientôt 9 milliards d'humains sur terre et 80% de cette population sera urbaine. En parallèle nos terres agricoles diminuent de jour en jour du fait de cette urbanisation croissante et nous ne voulons pas à toucher à nos espaces naturels pour produire de nouvelles denrées alimentaires. La solution est donc de ramener une agriculture nourricière en plein cœur des villes ! L'agriculture urbaine permet d'ouvrir une nouvelle voie de consommation et d'améliorer la résilience en ville.

3. Your solution: How are you working to solve this problem? Share your specific approach.

Nous sommes une équipe pluridisciplinaire ce qui nous permet de répondre à toutes les problématiques techniques et financières liées à notre activité. Les 2 associés de Cueillette Urbaine ont plusieurs années expériences professionnelles derrière eux ce qui leur donnes les compétences nécessaires en management d'équipe. Nos 3 ingénieures agronomes sont spécialisées respectivement en aquaponie et en hydroponie/permaculture ce qui nous apporte un bagage technique solide pour installer des fermes urbaines rentables et durable. Notre alternant en marketing et communication booste notre activité sur les réseaux sociaux et nous permet de mieux être référencé auprès de nos clients pour être toujours plus compétitif. Nous installons des projets de production uniquement si le débouché pour les produits est prévu (supermarché, restaurant, école de cuisine, épicerie, paniers, AMAP...) et nous aidons nos clients à construire des projets durables et rentables. Nos potagers en entreprise permettent de créer du lien social et nos ateliers sensibilisent les citadins aux enjeux climatiques et à l'autosuffisance alimentaire.

4. Innovation: How are you innovating or using unique approaches to solve the problem?

Notre innovation c'est nos techniques de culture innovantes, respectueuses de l'environnement et surtout adaptées à l'écosystème urbain. Nous développons fortement l'aquaponie sous serre ce qui permet de s'affranchir totalement des engrais azotés, l'aéroponie sur des tours verticales permet de cultiver jusqu’à 44 plantes sur seulement 1m2 en utilisant uniquement des engrais organiques. Nous travaillons sur l'automatisation de nos systèmes avec des techniques d'IoT innovantes permettant le pilotage des aspects climatiques et culturales. Nous avons également développés un bac de culture utilisant les concepts de la permaculture et permettant de cultiver recycler 500g de biodéchets tout les 1kg de légumes produits.

5. Collaboration: How does your initiative seek to bring key players together to preserve biodiversity?

Nous travaillons avec plusieurs universités (AgroParisTech, Unilasalle, Agrocampus Ouest ...) pour la R&D agronomique et avec le laboratoire Aurea pour les analyses organoleptiques. Pour les techniques culturales, nous sommes distributeurs exclusifs des "Tower Garden" (tours aéroponiques) en Europe et nous travaillons avec des experts techniques en aquaponie (Urban Leaf et Bioponi). Pour les serres bioclimatiques, nous collaborons avec CMF (leader de la serre productive) et quelques consultants en ingénierie pour les aspects énergétiques, IoT et structurels (Greenation, Neobab, Ingerop, IoThink, Microsoft, AirLiquide ...). Nous avons participé à la création de l'AFAUP (Association Française d'Agriculture Urbaine Professionnelle) et restons membres actifs de cette association participant au rayonnement de l'agriculture urbaine. Cette année nous prévoyons d'organiser des chantiers participatifs pour inclure les citoyens dans nos différents projets.

6. Impact: how has your project made a difference so far — in terms of both business outputs and social impact? How do you plan on measuring progress?

Nous nous projetons dans l'avenir et savons quels impacts auront nos installations en 2021 (chiffres basés sur les projets déjà signés) : Production de 653 tonnes de denrées alimentaires en circuits courts, recyclage de 116 tonnes de biodéchets via nos stations de compostage et les biodéchets que nous incorporons à nos substrats, 522m3 d'eau économisé par rapport à une agriculture conventionnelle grâce à l'utilisation de circuits recirculés pour l'irrigation. En effet les techniques en circuit fermé comme l'hydroponie, l'aéroponie et l'aquaponie permettent d'économiser jusqu’à 90% d'eau par rapport à une technique de culture classique (FAO, 2014). Rejet de 152 tonnes de CO2 évité grâce à la production en circuits courts qui permet de s'affranchir de la pollution liée au transport et au stockage des denrées alimentaires, réduction de l'îlot de chaleur de 0.75°C en moyenne sur les toits/terrasse végétalisées Tout nos calculs sont basés sur les rapports du GIEC.

7. Growth strategies: what are your main strategies for scaling your impact?

Voici notre stratégie commerciale : des offres diversifiées et clés en main, un focus B2B orienté vers la grande distribution, les promoteurs immobiliers, les grandes entreprises et les collectivités, des revenus récurrents via des contrats de maintenance et d'exploitation, une R&D soutenue et une veille sur l'innovation active pour être à la pointe de l'écoconception et de l'innovation, un business model unique nous permettant de nous différencier de la concurrence. Notre ambition est devenir un des leader français reconnu pour son expertise et son excellence opérationnelle. Pour cela il faut développer notre activité commerciale et notre force de communication.

8. Creating shared value: How does your initiative create value for society? Or different stakeholders?

Je pense que tout le monde veut vivre dans des villes plus humaines et plus vertes. Les gens veulent se rapprocher de la nature tout en ayant les avantages de vivre en ville. L'agriculture urbaine permet de créer une grande valeur partagée : Protection des ressources en eau, 0 pesticides/0 engrais chimiques et 0 transport pour des villes moins polluées. Utilisation efficace des surfaces : les toits et les friches urbaines peuvent être utiliser efficacement pour créer des projets d'agriculture urbaine productive ou pédagogique. Création de lien social et reconnexion de la population avec la nature. Nous pouvons cultiver des variétés pour leur goût et non pour leur capacité de transport.

9. Financial sustainability plan: can you tell us about your plan to fund your project and how that plan will be sustainable in the short, medium, and long term?

Notre entreprise à réalisée une levée de fonds de 350.000€ en 2019 ce qui à permis de sécuriser plusieurs embauches et de créer une équipe compétente orientée AgriTech et business développement. Nous avons obtenu plusieurs subventions début 2020 (BPI, région IDF et ADEME) ce qui nous à permis de financer une étude d'impact et la mise en place d'un nouveau site expérimental en aquaponie sous serre en toiture. Nous sommes à l'équilibre en 2019 et un chiffre d'affaire de 500k€ en 2020 (basé sur des projets remportés en cours d'installation) nous permettra d'atteindre la rentabilité. Les années suivantes seront consacrées à notre expansion à travers toute l'Europe.

10. Team: what is the current composition of your current team (types of roles, qualifications, full-time vs. part-time, board members, etc.), and how do you plan to evolve the team’s composition as the project grows?

Paul Rousselin (CEO) : École d'ingénieur (ESEO) et MBA HEC. 8 ans chez Sanef Groupe Pierre Frédéric Bouvet (CTO) : Master en Biologie Végétale, 3 ans à l'INRA et 6 mois chez Agricool. Maéva Hilpron (cheffe de projet, CDI) : Unilasalle Rouen Lucile Delorme (Cheffe de production, CDI) : AgroCampusOuest Bénédicte Martin : Alternante Com/Marketing 2 stagiaires en expérimentation végétale En 2020, arrivée d'un technicien horticole pour la gestion des sites productifs et des potagers

11. How did you hear about this challenge?

  • Social media

12. Connection to Biodiversity: How does your project directly contributes to preserving and/or restoring biodiversity? Please share data to support your answer.

Sur chacun de nos sites productifs nous privilégions l'installation de ruches afin d'améliorer la pollinisation, de produire du miel local mais surtout pour préserver les colonies d'abeilles. Nous travaillons uniquement avec des techniques agroécologiques en sol vivant (amendement avec du compost issus de biodéchets urbains, ajout de mycélium issus de champignonnière locale, préservation des vers de terre et des auxiliaires de culture...) et avec des techniques hors sol en bioponie, c'est a dire n'utilisant uniquement des fertilisants organiques. Les plantes sont cultivées selon la technique du compagnonnage afin de diminuer les maladies et d'éloigner les insectes ravageurs. Nous mettons en place des hôtels à insectes pour privilégier la faune auxiliaire. Tout cela nous permet d'éviter l'utilisation des pesticides. Nos sites de production sont des lieux de vie ! Ces sites en milieu urbain favorisent les trames vertes et améliorent la biodiversité.

13. Example: Please walk us through one or two concrete examples that show how your solution will solve the problem you’re trying to address.

L'autonomie alimentaire d'une grande ville comme Paris est seulement de 3 jours ! S'ajoute à cela la population qui devient de plus en plus urbaine ce qui s'accompagne d'une disparition des terres agricoles du fait de l'urbanisation et des sols pollués pendant des années avec des produits chimiques. Aujourd'hui les toits, les friches urbaines et les terrasses offrent de grande possibilité en termes d'autosuffisance alimentaire. Selon les grandes instances comme la FAO et l'ONU, 10% des denrées alimentaires proviendront des villes d'ici 2030. L'agriculture urbaine répond à 9 des 17 objectifs de l'ONU et les promoteurs immobiliers travaillent sur des bâtiments plus écologiques mettant en avant la mise en place de lieux dédiés à la production alimentaire. Certes ce modèle ne remplacera pas l'agriculture conventionnelle mais il apporte de nouvelles externalités positives comme une production locale et sans pesticides, la dépollution des villes et la création de lien social.

14. Marketplace: Who else is addressing this problem in your environment? How does your proposed project differ from these other approaches?

Il y a environ 150 structures qui pratiquent l'agriculture urbaine en France sous des formes très variées : production maraichère, production de champignons en souterrain, réinsertion, compostage, ateliers et formations...). En ce qui concerne l'aspect productif nous sommes seulement une dizaine à se partager le marché et nous sommes les seuls à proposer un modéle basé sur la "FAAS" (Farm As A Service). En effet, nos concurrents vendent les fruits et légumes tandiq que nous vendons des infrastructures de production clés en main. Cela permet d'éviter l’investissement de départ à chaque ouverture de site, de ne pas assurer la logistique lourde des denrées alimentaires et enfin de ne pas s'exposer au pricing de vente. Nous assurons la conception, la mise en place et l'exploitation du site pour notre client ce qui génère des revenus réguliers et récurrents. Nous sommes également les seuls à proposer plusieurs techniques de culture (aéroponie, aquaponie, permaculture, serres bioclimatiques)

15. Awards & Recognitions: What awards or recognitions, if any, has the project received so far?

Lauréat Carrefour Lab Vivatech 2017 Lauréat Maif Sparkshow Vivatech 2018 Lauréat Hello Tomorrow 2018 Lauréat Grand paris circulaire 2018 Triple lauréat Parisculteurs 2018 Finaliste du Breizhacking et du concours économie circulaire 2018 Lauréat concours Airport4You 2019 Lauréat Vivatech 2019 (stand gratuit pour exposer sur la zone GreenTech) Lauréat Initiative Remarquable 2020

16. Financial Sustainability – funding breakdown: Please list a quick breakdown of your funding, indicating an estimated percentage that comes from each source.

Revenus générés : 70% Subventions : 15% Levée de fonds (Business Angel, prêt bancaire...) : 15% En 2019, nous avons réalisé une levée de fonds de 350k avec un prêt bancaire et des business angels. Nous avons un objectif de chiffre d 'affaire de 500k pour l'année en cours. Début 2020, nous avons obtenu 100k de subvention de la région IDF pour le montage d'un site pilote en aquaponie sous serre en toiture qui nous permettra d'améliorer notre démarche d'écoconception tout en réalisant une étude de cycle de vie d'une ferme urbaine. Ces différentes rentrée d'argent nous permettent aujourd'hui de sécuriser 4 emplois à plein temps, un contrat en alternance et 2 stagiaires.

17. How do you plan to influence your field of work if you are a winner of the Act for Biodiversity Challenge? How would you invest the prize money to leverage your work?

Nous voulons changer le système à grande échelle et instaurer une nouvelle vois de consommation. La globalisation fait voyager les denrées alimentaires qui sont en plus appauvries en vitamines et sans goût. Nous pensons qu'il y a déjà une grande prise de conscience de la part des consommateurs et des gouvernements mais il faut aller plus loin. Il faut réapprendre aux citadins à manger local et de saison, les éduquer sur les conséquences du changement climatique et leur permettre de participer à leur propre autosuffisance alimentaire. C'est pour cela que si nous gagnions le prix, celui ci sera investit dans la création de nouveaux ateliers toujours plus formateurs et ludiques ! Nous organiserons des portes ouvertes sur nos lieux de production pour montrer au monde de la grande distribution, aux promoteurs immobiliers, aux entreprises, aux restaurateurs et aux citadins que l'agriculture urbaine est un moyen de contribuer à l'autosuffisance alimentaire en ville.

18. Pitch-video (finalists only)

Evaluation results

4 evaluations so far

1. 1) OVERALL EVALUATION

Yes, absolutely! - 25%

Yes/maybe - 25%

Maybe - 50%

Maybe/no - 0%

No - 0%

2. 2) CONNECTION TO BIODIVERSITY

5 —Absolutely! It’s crystal clear how the solution is directly contributing to preserving and/or restoring biodiversity. - 25%

4—Yes, it establishes a clear connection to biodiversity. - 25%

3—Somewhat, the entry speaks to biodiversity but the direct impact is not well established and/or it is focused on a single species without considering its impact on the broader ecosystem - 50%

2—Not really, the connection to biodiversity is weak - 0%

1—No. The entry does not reference the solution’s impact on biodiversity. - 0%

3. 3) Is this entry IMPACTFUL?

5 -Yes, absolutely! - 25%

4- Yes, I think so. - 50%

3- Maybe. - 25%

2- Probably not. - 0%

1- No. - 0%

4. 4) Is this entry INNOVATIVE?

5 -Yes, absolutely! - 25%

4- Yes, I think so. - 50%

3- Maybe. - 25%

2- Probably not. - 0%

1- No. - 0%

5. 5) Is this entry VIABLE financially and operationally?

5 -Yes, absolutely! - 25%

4- Yes, I think so. - 25%

3- Maybe. - 50%

2- Probably not. - 0%

1- No. - 0%

6. 6) Is this entry ACTIVATING CHANGEMAKING?

5 -Yes, absolutely! - 25%

4- Yes, I think so. - 50%

3- Maybe. - 25%

2- Probably not. - 0%

1- No. - 0%

7. 7) Does this entry value COLLABORATION WITH OTHER STAKEHOLDERS in its approach?

5- Yes, absolutely! - 25%

4- Yes, I think ko. - 50%

3- Maybe. - 25%

2- Probably not. - 0%

1- No. - 0%

8. 8) FEEDBACK – Highlights

INNOVATION: You have a great understanding of the problem, have researched existing solutions, and have developed unique, thoughtful new solutions - 33.3%

IMPACT: You use specific numbers and evidence to describe what your project has achieved so far (or plan to achieve in the future) and you have a plan for measuring impact - 100%

GROWTH & LEADERSHIP POTENTIAL: You have a thoughtful plan for growth and your founding team has a strong combination of leadership and knowledge-based skills - 66.7%

VIABIBLITY: You have given a great deal of thought to not just the idea itself but how to make it work from a financial perspective in the present and future - 0%

CHANGEMAKING ACTIVATION: You value thinking around how to activate changemakers and empower them to innovate through your product or programming - 33.3%

POTENTIAL TO CREATE SHARED VALUE: You have a clearly defined plan on how to maximize shared value across multiple sectors and stakeholders - 0%

WRITING STYLE: Your writing style is concise, descriptive, clear, and specific - 0%

Other option - 0%

9. 9) FEEDBACK - Areas for Improvement

INNOVATION: Be more specific in your description of the research you have done into the past solutions to this problem and focus on how your solution is unique and innovative - 50%

IMPACT: Provide specific instances of your social impact and how you plan to measure impact – it may be helpful to describe the beneficiaries, products and programming, and provide evidence of (or plan for) how to measure impact - 50%

GROWTH & LEADERSHIP POTENTIAL: Your plan for growing the organization can benefit from more specifics. How can you round out the various skills of your current leadership team to make the project a long-term success? - 50%

VIABILITY: Make sure you have provided descriptive information about your financial sustainability plan. Where do the funds come from now and do you have a concrete plan for future sustainability? - 100%

POTENTIAL TO CREATE SHARED VALUE: your plan can benefit from more thought on how to create value for all stakeholders, not just immediate beneficiaries - 50%

WRITING STYLE: Try to be more concise, descriptive, clear, and specific. Avoid jargon. - 0%

Nothing – I thought everything was great! - 50%

CHANGEMAKING ACTIVATION: Try to provide more insights into how you are activating changemakers and empowering them to innovate through your product or programming - 0%

Other option - 0%

0 comments

Join the conversation:

Comment