TROUVER LES MOYENS DE JUGULER LA SURPRODUCTION DU CACAO EN COTE D'IVOIRE, PREMIER PRODUCTEUR MONDIAL !

Le marasme économique en zones cacaoyères découlant de la mévente du surplus de production crée un manque à gagner pour les planteurs.

Photo of Adjo Juliette ETTIEN, KOUASSI
76 30

Written by

I confirm that I am fully aware of the eligibility criteria, and based on its description, I am eligible to apply to the CSV Prize 2017.

  • Yes, I'm eligible

Preferred language

  • French

Organization name

ABOUd'CAO SCoop-CA

Year founded

2017

Initiative stage

  • Start-Up (a pilot that has just started operating)

Annual budget in 2017 (USD)

  • $250k - $500k

Number of beneficiaries impacted so far

  • 250 - 500

Organization type

  • Social enterprise

Secondary Focus Area

  • Rural development

Headquarters location: Country

  • Côte d'Ivoire

Headquarters location: City

Aboudé, sous-préfecture - Département d'Agboville

Location(s) of impact

Pays : Côte d'Ivoire, - Villes : Agboville, Tiassalé, Abidjan, Toumodi, Yamoussoukro

Website

Non encore disponible.

Facebook URL

https://facebook.com/jucao.feves.ABOUd.CAO

Twitter URL

non créé

Problem: What problem is this initiative trying to address?

Sur les 10 mois pour 2 récoltes que dure la production du cacao, les petits planteurs doivent attendre Octobre pour brader un maximum de leur production annuelle à des intermédiaires qui la revendront aux exportateurs. Cette situation met en évidence l’inexistence d’un marché de substitution pour écouler régulièrement la totalité de la production à l’échelle locale ; mais surtout, elle maintient dans un état de pauvreté endémique, ces populations rurales qui ne savent vivre que de l'exportation du cacao.

Solution Summary: What is the proposed solution? What do you see as its most promising aspects for creating shared value?

Pour répondre à la problématique de surproduction, notre idée est de mécaniser la transformation manuelle actuelle, par la subvention d'une unité de transformation-distribution des fèves, qui impliquera les petits producteurs dans la commercialisation du cacao. Nous souhaitons ainsi introduire à grande échelle une habitude alimentaire innovante, par la consommation des fèves en fruits secs. Les aspects les plus prometteurs de création de valeur partagée sont:
- l'organisation pour l'approvisionnement régulier de la matière première et donc une source de revenu régulière pour les coopérateurs
- la rémunération régulière des autres travailleurs grâce à la création d'emplois directs et indirects,
- le recrutement et la formation des jeunes pour la maitrise du processus de transformation
- l’intégration dans toutes les zones cacaoyères du pays.
- gérer en bon père de famille les matériel et équipements de production.

Impact: What is the impact of the work to date? Specify both the social and the environmental impact of your work

La transformation manuelle a commencé avec 15 familles de 7 à 9 enfants, soit 125 personnes. Avec essentiellement les hommes aux champs et les femmes à la transformation, chaque famille a pu transformer en moyenne 42 kg/mois. Grâce à la vente directe des fèves, leur revenu mensuel a augmenté de 19 à 33% selon l’apport initial. Les jeunes non-travailleurs (environ 43%) ont obtenu un revenu régulier sur la période, et les parents ont pu inscrire à temps leurs enfants (environ 32%) à l’école pour la rentrée
Petite anecdote, la consommation régulière de fèves a soulagé les femmes et jeunes filles souffrant de dysménorrhées, et tous les adeptes des fèves ont découvert des bienfaits inimaginables des propriétés médicinales du cacao sur leur santé en général.
L'impact environnemental ne risque pas de dégradation du sol, ni de pollution atmosphérique ; la coque de la fève sera recyclée et commercialisée pour la consommation directe animale ainsi que son utilisation comme fertilisant de sol.

Financial sustainability plan: How is this initiative financially supported? How will you ensure its financial sustainability long-term?

La viabilité du projet dans son démarrage repose sur :
le capital social à hauteur de 3%,
Les droits d’adhésion à hauteur de 1,5 %,
Les subventions à hauteur de 95,5 % des ressources, avec une couverture à 66 % de besoins en investissement et 34 % de besoins en fonds de roulement.
Sa viabilité à long terme sera assurée par son autofinancement avec les réserves d’amortissement, les provisions, les bénéfices non distribués.
Ci-joint les données financières en devises (FCFA) de notre initiative.

Unique value proposition: What makes your initiative innovative? How does your project differ from other organizations working in the same field?

L'innovation avec notre initiative est l'implication des petits producteurs de cacao dans la transformation de leur récolte pour vulgariser la consommation du cacao sous sa forme de fruits secs afin de tirer profits des propriétés médicinales des fèves jusque-là méconnues de la population ivoirienne ; contrairement aux autres coopératives transformatrices qui livrent des fèves aux chocolateries locales.

Founding story: Share a story about the "Aha!" moment that sparked the beginning of this initiative.

Une information pathétique sur une chaîne de télévision française concernant le cacao dont la Côte d'Ivoire est le 1er producteur mondial, a attirée mon attention et m'a laissée bouche "B".
L'information était relative à la suspension d'intrants aux planteurs de cacao de la région d'Agboville pour cause de surproduction.
L’image du « pauvre » planteur devant la caméra du journaliste-reporterse demandant : comment assurer la rentrée scolaire à venir de ses enfants, a été l’élément catalyseur de cette initiative.

Where did you hear about the Nestlé Creating Shared Value Prize?

  • Ashoka page or contact

Evaluation results

11 evaluations so far

1. Overall evaluation

5 - This idea rocked my world. It’s awesome! - 50%

4 - This idea seems really exciting. With a little more polishing, it’d be among my favorites. - 40%

3 - I think the idea is great, but it needs some work before it moves onto the next round. - 0%

2 - I liked it fine but preferred others. - 10%

1 - It didn’t make my heart beat faster. Needs significant revisions. - 0%

2. Innovation

5 - Absolutely, 100%! - 45.5%

4 - I feel really good about this - very promising - 36.4%

3 - This has some good elements and some areas for development - 18.2%

2 - This doesn’t inspire me so much - 0%

1 - This entry is weak here - 0%

3. Social and/or Environmental Impact

5 - Absolutely, 100%! - 54.5%

4 - I feel really good about this - very promising - 45.5%

3 - This has some good elements and some areas for development - 0%

2 - This doesn’t inspire me so much - 0%

1 - This entry is weak here - 0%

4. Financial sustainability

5 - Absolutely, 100%! - 80%

4 - I feel really good about this - very promising - 40%

3 - This has some good elements and some areas for development - 100%

2 - This doesn’t inspire me so much - 20%

1 - This entry is weak here - 0%

Nothing stands out! I thought it was great. - 0%

5. Potential to Scale / Replicability

5 - Absolutely, 100%! - 45.5%

4 - I feel really good about this - very promising - 27.3%

3 - This has some good elements and some areas for development - 18.2%

2 - This doesn’t inspire me so much - 9.1%

1 - This entry is weak here - 0%

6. Organizational Leadership

5 - Absolutely, 100%! - 36.4%

4 - I feel really good about this - very promising - 36.4%

3 - This has some good elements and some areas for development - 27.3%

2 - This doesn’t inspire me so much - 0%

1 - This entry is weak here - 0%

7. Potential for Creating Shared Value

5 - Absolutely, 100%! - 54.5%

4 - I feel really good about this - very promising - 36.4%

3 - This has some good elements and some areas for development - 9.1%

2 - This doesn’t inspire me so much - 0%

1 - This entry is weak here - 0%

View more

Attachments (2)

Rapport d'Analyse du Laboratoire National d'Essais de Qualité...JU'CAO.pdf

La recherche de mycotoxines effectuée sur l'échantillon des fèves destinées à la consommation directe humaine conclut à une teneur conforme à la réglementation.

76 comments

Join the conversation:

Comment
Photo of Adjo Juliette

MARCELA SOLIS GAONA 
Merci Marcela pour l'honneur que vous me faites de comprendre mon initiative.
Effectivement l'adhésion des planteurs concernés n'a pas été facile. Ils se complaisent dans leur état de pauvrété parce qu'ils n'ont jamais entendu parler de la possibilité que je leur propose pour avoir une source de revenu.
Mon premier défi relevé a été d'arriver à faire adopter la consommation des fèves par ces petits producteurs et leurs familles qui ont découvert les nombreurx bienfaits de ce mode de consommation.
Mon deuxième défi est maintenant de trouver les moyens d'arriver à mécaniser la transformation à grande échelle de ce mode de consommation pour le bonheur d'une création de valeur partagée.

Félicitations à vous également pour votre initiative et bonne suite.

View all comments