TRANSFORM: structurer les filières agricoles et agroalimentaires du Cameroun et de la Côte d'Ivoire

TRANSFORM appuie l’émergence de PME agroalimentaires et le développement d’une dynamique entrepreneuriale chez les exploitants agricoles.

Photo of IECD
9 24

Written by

I confirm that I am fully aware of the eligibility criteria, and based on its description, I am eligible to apply to the CSV Prize 2017.

  • Yes, I'm eligible

Preferred language

  • French

Organization name

Institut Européen de Coopération et Développement (IECD)

Year founded

1988

Initiative stage

  • Growth (the pilot has already launched and is starting to expand)

Annual budget in 2017 (USD)

  • $500k - $1m

Number of beneficiaries impacted so far

  • 250 - 500

Organization type

  • Nonprofit, NGO, or citizen sector

Secondary Focus Area

  • Rural development

Headquarters location: Country

  • France

Headquarters location: City

Paris

Location(s) of impact

Cameroun: Njombé, Douala
Côte d'Ivoire: Tiassalé, Abidjan

Website

http://www.iecd.org/actions/entrepreneuriat/appui-au-developpement-rural/

Problem: What problem is this initiative trying to address?

Au Cameroun et en Côte d’Ivoire, le secteur agroalimentaire bénéficie d’un potentiel considérable grâce à un marché alimentaire urbain et un secteur agricole en plein essor. Cependant, les filières agricoles sont peu structurées, et les emplois souvent précaires. Les agriculteurs font face à des problèmes de débouchés : ils vendent majoritairement sur le marché informel, peu rémunérateur. Les entrepreneurs en agroalimentaire rencontrent des difficultés d’approvisionnement en produits agricoles.

Solution Summary: What is the proposed solution? What do you see as its most promising aspects for creating shared value?

Notre vision : Mettre fin à la précarisation des agriculteurs camerounais et ivoiriens en leur ouvrant de nouveaux débouchés attractifs, plus stables et plus rémunérateurs. Notre dispositif : Ce projet innovant repose sur le développement de Centres de type « fablab », où interagissent exploitants agricoles et entrepreneurs en transformation agroalimentaire.
Implanté en zone rurale, un Centre TRANSFORM permet la mise en relation directe entre agriculteurs et transformateurs. Il est conçu pour être à la fois :
- Un centre de formation agricole et d’accompagnement individuel d’agriculteurs ;
- Un « laboratoire » de mise au point de produits innovants issus de l’agriculture locale ;
- Un incubateur de PME innovantes et développant le « made in Cameroun/Côte d’Ivoire » ;
- Une plateforme logistique permettant le transport des produits agricoles et transformés vers les grands pôles urbains de distribution.

Impact: What is the impact of the work to date? Specify both the social and the environmental impact of your work

Les exploitants agricoles :
- Impacts sociaux :
219 producteurs formés et suivis ont pu améliorer leurs conditions de vie ; 89% d’entre eux se sentent plus confiants dans leurs capacités à gérer leur activité.
- Impacts économiques :
13% des producteurs accompagnés sont devenus des fournisseurs réguliers du secteur agroalimentaire.
- Impacts environnementaux et sanitaires :
77% des producteurs accompagnés ont adopté des nouvelles pratiques : agriculture raisonnée, utilisation d’équipements de protection…
Les petites et moyennes entreprises de l’agroalimentaire :
- Impacts économiques :
71 porteurs de projet et entrepreneurs incubés ; 32 entrepreneurs ont effectivement lancé une activité de transformation et développé des produits packagés locaux, de qualité et traçables.
- Impacts sociaux :
52 emplois créés dans le domaine de l’agroalimentaire : 11 porteurs de projet désormais en activité et 41 salariés embauchés.

Financial sustainability plan: How is this initiative financially supported? How will you ensure its financial sustainability long-term?

Pour les trois ans à venir, nos sources de financement sont les suivantes:
- Subventions publiques : 50%
- Subventions privées : 42%
- Autofinancement généré par les revenus propres de l’activité : 8%

Notre objectif est d’augmenter continuellement la part d’autofinancement dans le but de pérenniser notre activité. Ainsi, notre modèle économique évoluera en 2018 grâce à la création d’une entreprise sociale dans les deux pays. Cette entreprise sociale fournira des services-clés à prix bonifié aux acteurs des filières agricoles et agroalimentaires : achats groupés, location du Centre et du matériel pour la production de pré-séries, prestation d’études de marché et d’études de faisabilité, etc. Les Centres TRANSFORM prévoient par ailleurs de lancer leurs propres produits transformés.

Unique value proposition: What makes your initiative innovative? How does your project differ from other organizations working in the same field?

- La présence des Centres en zone rurale permet d’agir au plus près de notre population cible.
- L’accompagnement individuel est un réel savoir-faire appliqué auprès de chaque bénéficiaire du projet.
- TRANSFORM développe un réseau de distributeurs partenaires (l’entreprise sociale camerounaise SOFRULECAM, des acteurs de la GMD tels que Carrefour et Super U…)
- Une offre de services généralement indisponibles localement, réelle innovation proposée aux entrepreneurs.

Founding story: Share a story about the "Aha!" moment that sparked the beginning of this initiative.

En travaillant depuis 1992 sur la création d’écoles familiales agricoles, nous avons assisté au développement récent de la grande et moyenne distribution à Douala et Abidjan. Notre constat fut un choc : alors même que les parents de nos agriculteurs en herbe cultivaient de grandes étendues d’ananas sans aucune visibilité sur leurs débouchés et sans parvenir à vendre leurs produits à bon prix, il nous était impossible de trouver une seule marque locale de jus d’ananas dans les magasins de Douala ! Toutes les bouteilles présentes en rayon avaient fait des milliers de kilomètres pour arriver là ! Nous étions entourés de terres fertiles où les cultures sont variées et abondantes mais les agriculteurs, isolés, ne parvenaient pas à améliorer leurs conditions de vie. Ainsi nous avons décidé d’agir pour accompagner des entrepreneurs locaux, créateurs d’opportunités pour ces agriculteurs.

Where did you hear about the Nestlé Creating Shared Value Prize?

  • Upon recommendation from others

9 comments

Join the conversation:

Comment
Photo of Mouhamadou Moustapha

J'ai adoré lire ce travail car il touche des aspects qui m'intéressent énormément. Nous ne pouvons point nous voiler la face, nos agriculteurs vivent dans de mauvaises conditions et ceci est dû à notre manque d'organisation et d'investissement au niveau agricole. Ils sont obligés de vendre leurs produits à bas prix car ils n'ont pas le choix. C'est révoltant de voir des pères de familles se tuer au travail et après être exploités par des clients qui n'en ont rien à faire car c'est devenu une culture chez nous. Des mesures doivent être prises et c'est ce que nous sommes entrain de faire au Sénégal avec l'appui du Plan Sénégal Emergent, politique dressée par l'administration en place en vue de valoriser les agriculteurs et de faire en sorte qu'ils aient des revenus décents. En tout cas, toutes mes félicitations pour cette noble iniciative qui sans nulle doute se concrétisera et aidera à améliorer la vie de milliers de familles.

Photo of IECD

Merci beaucoup pour votre intérêt. Nous espérons en effet que TRANSFORM puisse bénéficier à un maximum d'agriculteurs, et que les initiatives de structuration des filières agricoles et agroalimentaires permettront de développer des relations gagnant-gagnant avec de nouveaux clients.
Et nous vous souhaitons également un vif succès pour le Plan Sénégal Emergent !

Photo of Mouhamadou Moustapha

En tout cas "chapeau" et bonne continuation.

View all comments